Coronavirus : un médicament réduirait les risques de 79 % ! Voici les dernières informations !

Alors que le monde entier attend une solution pour lutter contre le coronavirus, un médicament s’invite à nouveau dans les conversations.

Laboratoire
Source : capture Pixabay

Aujourd’hui, la maladie continue de provoquer des clusters puisqu’il n’existe pas un traitement permettant de traiter efficacement le . Vous pouvez certes prendre les médicaments dédiés à la grippe, mais ils ne sont pas spécialisés pour le Covid-19. Alors que les États-Unis ont commencé la nouvelle phase d’essais cliniques pour un vaccin, Sanofi termine de signer des accords, les premières tentatives pourraient être réalisées en septembre pour une vente l’année prochaine. C’est désormais un médicament qui se retrouve sur le devant de la scène.

Quel est ce médicament contre le coronavirus ?

Il faut être vigilant avec toutes les informations de ce genre, car pour l’instant, il n’existe pas un vaccin ou encore un traitement efficace à 100 % contre le Covid-19. Toutefois, le Parisien partage une actualité qui mérite votre attention puisque nous apprenons qu’un médicament réduirait le risque d’avoir une forme grave. Si certains patients sont touchés par des symptômes semblables à la grippe, d’autres par contre peuvent rapidement être hospitalisés et mis sous respirateur à cause des complications.

  • La recherche d’un vaccin et d’un médicament est nécessaire puisque ce sont près de 600 000 personnes qui sont mortes dans le monde.
  • 14 millions de personnes auraient été contaminées par le Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire.
  • Selon le journal, le SNG001 serait intéressant puisqu’il réduirait de 79 % le risque d’avoir une complication.

Cela a pu être prouvé grâce à des analyses effectuées dans un laboratoire britannique. Ce dernier baptisé Synairgen attire donc tous les regards. Une étude a été menée avec 101 patients et ils ont pu prendre ce médicament. Les chances de réduire les formes graves sont tout de même de 79 %, cela permet alors d’entrevoir l’avenir avec un peu plus de sérénité. En effet, le coronavirus est toujours au coeur d’une vive angoisse à cause de cette maladie mortelle. En , plus de 30 000 personnes ont perdu la vie, mais les chiffres sont encore plus alarmants dans des pays comme les États-Unis. Ces derniers ont dépassé les 140 000 morts.

Aucun décès pour la prise de ce médicament

Les patients qui avaient été atteints par le coronavirus avaient pris un placebo, ils ont été trois à décéder. A contrario, ceux qui ont pu prendre le médicament testé par le laboratoire Synairgen n’ont pas succombé à une forme grave de la maladie. Cette dernière est particulièrement problématique, car de nombreuses personnes ont été mises sous respirateur à cause du coronavirus. Comme vous le savez sans doute, il s’agit d’une maladie qui s’attaque aux poumons. Certaines vidéos et même des reportages ont montré que les conséquences pouvaient être désastreuses, car la maladie s’invite dans ces organes et peut les détériorer.

Il est impératif de rappeler que pour l’instant, les seuls moyens pour se prémunir du Covid-19 sont les gestes barrières. Parmi ces derniers, vous avez la distanciation sociale, le port du masque et l’usage du gel hydroalcoolique. N’oubliez pas que le masque est obligatoire en France depuis le 20 juillet dans tous les lieux clos comme les magasins, les établissements qui reçoivent du public… Dans certaines conditions comme au restaurant, vous pouvez enlever votre masque à table, mais il faut impérativement le remettre pour la circulation. Il faudra sans doute attendre de longs mois avant qu’un vaccin ne soit opérationnel, cela sera aussi valable pour le traitement.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.