Chassé-croisé de début août : Ne partez pas en vacances samedi !!! Journée classée noire !

Le week-end prochain arrive le fameux chassé-croisé du mois d’août et ses nombreux embouteillages sur les routes. Bison Futé met en garde les Français ces dernières heures.

bouchons

On aurait pu croire que les français ne se précipiteraient pas en vacances du fait du déconfinement récent du pays. Que nenni. Ce week-end, nous allons assister au traditionnel chassé-croisé des vacanciers français mais aussi européens.

Bison futé prévoit des difficultés de circulation dès le début du week-end et dans les deux sens.

Ainsi il voit rouge à plusieurs reprises pendant le week-end mais a surtout une vision noire du samedi.

samedi noir
Source : bison-futé.gouv

Des bouchons en perspective dans le sens des départs

D’une certaine façon, la présence de nombreux vacanciers sur la route est pour le moins rassurante. Cela signifie clairement que suite à l’épisode du Coronavirus, le pays reprend vie. Certes il est toujours déplaisant de passer des heures dans les bouchons sous une chaleur accablante, dès lors que le soleil sera lui aussi de la partie. Météo-France annonce en effet des températures caniculaires.

Dans la mesure du possible, il serait préférable de quitter les grandes villes dès le vendredi de bonne heure. L’heure idéale se situant avant 7 heures du matin, ou en journée entre 10 heures et 14 heures. Par contre, la circulation se densifiera au fur et à mesure de l’avancée de la journée.

Pour ceux qui se dirigent vers le sud, la traversée de la région Rhône Alpes risque d’être délicate en raison de routes surchargées. Les autorités mettent en garde contre les délais d’attente au passage du tunnel du Mont-Blanc en direction de l’Italie. Bison futé table sur une attente pouvant atteindre 2 heures entre 14 heures et 16 heures. Il est ainsi préférable d’aborder cette partie du parcours de bonne heure le matin ou tard en soirée.

Toujours est-il que samedi est classé journée noire dans les deux sens. S’il n’est pas possible de différer le départ, il faudra s’attendre à devoir faire preuve de longues heures de patience dans des véhicules souvent surchauffés. 

Dimanche sera également une journée comportant des difficultés dans le sens des départs, notamment aux abord des grandes métropoles, et ce n’est que le lundi que les choses reviendront tout doucement à la normale. Il est évident que si les départs ou les retours peuvent être différés, le déplacement se fera dans des conditions bien plus confortables. 

bouchons

Des difficultés un peu moindres dans le sens des retours

Les retours seront nombreux tant vendredi que samedi, et quelques difficultés verront le jour dans le Sud-Ouest et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les autoroutes A7 et A9 seront comme à l’accoutumée très chargées et des difficultés sont attendues sur l’A61 et l’A62. Par contre la circulation aux abord des grandes métropoles s’intensifiera au fur et à mesure de l’avancement de la soirée. D’autre part, l’accès à la France via le tunnel du Mont-Blanc pourra provoquer des attentes de plus d’une heure dans la soirée du 31.

Il convient ainsi, si la possibilité existe, de se conformer aux horaires conseillés par Bison futé.

Des précautions s’imposent néanmoins pour arriver à bon port

La circulation en période de grande transhumance nécessite quelques précautions supplémentaires, que ce soit au niveau de l’entretien du véhicule, qu’une révision préparera pour le mieux à des conditions difficiles, que du confort des passagers. Il faut penser à se munir d’eau en quantité suffisante et d’une trousse de premiers secours. Cette précaution est d’autant plus importante que de fortes chaleurs sont prévues et que les longues heures d’attentes ne permettent pas toujours à la climatisation de bien rafraîchir le véhicule. Quelques fruits seront les bienvenus et permettront de caler les petits creux.

Bien entendu il convient de s’arrêter régulièrement pour que passagers et conducteurs puissent se dégourdir les jambes. Il ne faut pas hésiter à prolonger un peu la pause, l’essentiel étant d’arriver sans encombres à destination. Bonnes !