Chasse à courre à Compiègne : la dramatique vidéo d’un cerf à bout de souffle

Vous n’avez pas pu manquer la vidéo de ce cerf en panique qui a tenté d’échapper à des chasseurs.

Cerf
Source : capture Pixabay

Les chasseurs avaient rendez-vous ce week-end pour le début de la chasse à courre à Compiègne. Ils avaient donc pris pour cible un cerf qui a tout tenté pour leur échapper. Cela montre à quel point les peuvent souffrir. Leur proie a toutefois pu se réfugier dans la ville, comme si elle demandait finalement de l’aide à d’autres personnes. Ce sont tout de même des dizaines de chiens qui étaient à sa poursuite. La vidéo est à la fois émouvante et dramatique puisque le cerf est clairement à bout de souffle et il n’a apparemment plus la force de partir.

Des opposants à la chasse vienne en aide au cerf

Le cerf est épuisé, la langue pend, il se réfugie à proximité d’un lycée et des opposants à la chasse ont pu le protéger. Ils ont tout mis en place pour que les chasseurs ne puissent pas le tuer alors qu’il était paniqué, à bout de souffle et totalement déboussolé. Un porte-parole d’une association à savoir Abolissons la Vénerie Aujourd’hui a partagé quelques propos dans les colonnes du Parisien.

  • Nous apprenons que ce cas n’est pas inédit, cela pourrait arriver plusieurs fois au cours de l’année.
  • Les adeptes de la chasse à courre pourraient alors aller jusqu’au bout pour tuer l’animal même lorsqu’il se réfugie dans des habitations.
  • Il y avait toutefois une crainte pour toutes les personnes, car comme il était la cible des chasseurs, a-t-il pu vivre ?
  • Après avoir repris son souffle grâce à ces sauveteurs, il a pu se rendre à nouveau dans la forêt et il aurait réellement échappé aux chasseurs.

De ce fait, il aurait été aperçu une heure plus tard dans la forêt. Les défenseurs des animaux espèrent qu’il ne tombera pas entre les mains des chasseurs lors d’une prochaine chasse à courre. Il aura toutefois fallu l’intervention de la police pour que la situation puisse s’apaiser un peu alors que les chiens se trouvaient aussi aux alentours.

Plusieurs heures de lutte pour sauver le cerf essoufflé

Les personnes présentes sur les lieux décident au vu de la situation de joindre les forces de police. En effet, la tension aurait pu monter entre les défenseurs des animaux et les chasseurs. Les forces de l’ordre ont donc déployé comme le révèle la presse un dispositif de sécurité pour que les adeptes de la chasse à courre ne puissent pas accéder à l’animal allongé sur le sol et à bout de souffle. Il a eu de la chance finalement de trouver un refuge auprès des personnes présentes à proximité du lycée.

La situation a tout de même perduré pendant plusieurs heures. Un filet aurait également été déployé, mais il a entraîné un stress supplémentaire pour le cerf. Ce dernier décide alors de prendre la poudre d’escampette, mais il a failli se blesser en fonçant en direction des clôtures. Toujours effrayé par la situation, il a tout de même pu rejoindre la forêt. Certains défenseurs sont heureux qu’il soit sain et sauf, mais la chasse à courre n’est pas terminée. Ces affaires relancent le débat concernant cette « activité » ou ce « loisir » qui fait de moins en moins l’unanimité auprès des populations. Certains voudraient même que la chasse soit totalement interdite si elle n’est pas vitale. En effet, lorsque les populations sont trop importantes, elles peuvent être néfastes apparemment pour la faune et la flore.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.