Casino en ligne : toujours plus populaires depuis la crise

La maladie du coronavirus 2019 est une pandémie mondiale, provoquée par le coronavirus SARS-CoV-2. Elle est apparue le 16 novembre 2019 en Chine, à Wuhan.

Casino en ligne : toujours plus populaires depuis la crise

 

Elle s’est ensuite propagée partout dans le monde, où dans les il y a plus de 10 millions de cas confirmés, en 10 millions, en Afrique environ 1 million et en Asie plusieurs millions aussi. Cette crise a donc affecté la plupart des populations, notamment lorsqu’il était question de confinement.

En France, il y a eu 3 confinements afin d’éviter la propagation du virus. Néanmoins, l’ du pays s’est arrêtée pendant plusieurs mois, car les commerces étaient fermés. Mais vu que chacun restait chez soi, les gens profitaient plus de divertissements à la maison, comme sur les écrans, notamment les séries ou les films. C’est pour cela que les personnes se sont intéressées à de nouvelles choses, dont les casinos en ligne par exemple.

Les casinos en ligne et la crise

Les casinos en ligne ont connu un boom depuis cette crise, même si la Covid a fermé tous les bars, brasseries, ainsi que les casinos en physique. La Commission britannique des jeux de hasard a observé une augmentation d’environ 25% du nombre de personnes qui ont joué aux machines à sous, et environ 38% qui ont joué au poker. Les casinos terrestres ont donc quand même pu continuer à prospérer, car certains avaient des sites de casinos en ligne. En mars 020n la société d’analyse AlphaBeta a montré une augmentation de 67% des jeux d’argent en ligne, à cause de la crise.

Le secteur des jeux en ligne a donc connu un essor considérable, même si les casinos physiques ont dû fermer pendant plusieurs mois, et donc perdre beaucoup d’argent. Néanmoins, le monde du jeu de hasard est un monde qui plaît, les gens devraient donc recommencer à faire du bénéfice pour eux. De plus, grâce au confinement, les gens pouvaient jouer depuis leur lit ou leur bureau, voire même pendant les visioconférences. Ils n’avaient que ça à faire, et le pourcentage de personnes s’étant inscrites sur les jeux de casino en ligne est très conséquent. Il suffit juste d’avoir une bonne connexion wifi, et le tour est joué.

Les avantages des casinos en ligne

Ce n’est pas pour rien si les casinos en ligne ont connu un essor. Ils proposent de nombreux avantages, et sont sources d’évasion pendant quelques instants pour les personnes qui souhaitent échapper à leur vie durant quelques minutes ou quelques heures. De plus, il est très facile de jouer dessus car il suffit de s’inscrire pour pouvoir jouer à tous les jeux. Parfois, voire même très souvent, les casinos offrent pour les nouveaux clients des avantages comme les free spins, qui sont des tours gratuits, des jetons gratuits ou encore des bonus sans dépôts.

Les bonus sans dépôts sont les plus connus et utilisés pour les casinos en ligne, car le client n’a pas besoin de mettre de l’argent en amont pour jouer. Il suffit de s’inscrire, et le joueur ne perd pas de jeton ni d’argent. C’est donc bénéfique pour lui ainsi que pour le casino, car c’est comme cela que le casino fidélise le client, en lui proposant des promotions alléchantes, ce qui lui donnera envie de continuer à jouer et de mettre de l’argent par lui-même, sans se sentir obligé.

De plus, les casinos en ligne proposent de nombreux jeux très variés et diversifiés, ce qui donne encore plus envie de rester là à les découvrir, car il y en a pour tous les goûts. Les personnes ne cessent de trouver et de tomber sur des mini-jeux qui les intéressent, ou encore de tomber accro au poker. Néanmoins, il ne faut pas mettre une grosse somme d’argent dès le début, surtout sur les jeux de hasard, car vous pouvez les perdre très facilement. De plus, il ne faut pas oublier que le casino doit faire du bénéfice.


Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.