Autoroutes gratuites cet été : après Carole Delga, c’est Dupont-Aignan qui l’exige ! Le Gouvernement va-t-il céder ?

Les français peuvent désormais réserver leurs vacances d'été suite aux dernières déclarations du Gouvernement. Pour booster le tourisme, plusieurs élus se prononcent en faveur de la gratuité de l'autoroute. Le Gouvernement serait-il prêt à accéder à cette requête ?

Le Gouvernement est contre la gratuité des autoroutes
Source : capture Twitter

En ce moment, un débat alimente les réseaux sociaux et les médias : la question de la gratuité de l’autoroute.

C’est en fait la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, qui a demandé au Gouvernement début mai de rendre les autoroutes gratuites pendant tout l’été.

Le but ? Relancer le tourisme en France en donnant un coup de pouce financier aux français !

Et il serait non négligeable. En effet, les péages constituent des dépenses très importantes à considérer dans son budget . Avec le coronavirus, de nombreuses familles préfèrent partir en voiture pour plus de sécurité.

Elles doivent donc emprunter les routes et autoroutes avec péages. A titre d’exemple, un voyage aller-retour Paris-Nice s’élève à plus de 150€ de péage ! Rajoutez à ça le prix de l’essence (à peu près 130€ selon la voiture et le type de carburant) et vous en aurez pour presque 300€ de frais voiture.

Autoroutes gratuites : Nicolas Dupont-Aignan se joint à la cause de

La proposition de Carole Delga s’est donc bien fait entendre. D’ailleurs, le parti de Nicolas Dupont-Aignan, « Debout la France », s’est rallié à cette cause. Il défend d’ailleurs la renationalisation des autoroutes depuis de nombreuses années, estimant que leur privatisation donne lui à du « racket ».

« Nous levons des barrières de péages depuis 2008 parce que nous sommes opposés à la privatisation des autoroutes et à l’augmentation invraisemblable des péages. C’est un vrai racket » a ainsi déclaré Jean-Marc Chipot, secrétaire départemental du parti dans les Alpes-Maritimes.

Il estime que les sociétés d’autoroutes peuvent faire un effort sur le prix, au moins pour aider les français à partir plus sereinement cet été, car ils font des milliards d’euros de bénéfice. Jean-Marc Chipot pense d’ailleurs que les français d’ailleurs, et notamment les parisiens, sont réticents à l’idée de venir dans sa Région en raison des frais d’autoroute importants.

Jean-Marc Chipote Estime que les autoroutes sont trop chères
Source : capture Twitter

En tous cas, il n’y a pas eu à attendre longtemps avant que l’entreprise Vinci autoroute soit contactée ! Cependant, elle n’a pas souhaité répondre à cette demande en expliquant que « c’est le ministère des Transports qui détermine les tarifs de péages et qui est donc compétent pour répondre à cette question ».

Autoroutes gratuites : c’est un grand non du côté du Gouvernement

Le secrétaire d’Etat aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, s’est prononcé contre ce projet de gratuité des autoroutes. Il estime que les sociétés d’autoroutes ont beaucoup perdu suite à la crise financière (environ 80% de leur chiffre d’affaires) et que le pays a besoin des concessionnaires pour investir dans de nombreuses mesures comme l’installation de bornes pour véhicules.

Jean-Baptiste Djebbari contre la gratuité des autoroutes
Source : capture Twitter

« Il n’est ni réaliste ni souhaitable d’exiger cet été la gratuité des péages auprès des sociétés d’autoroutes » avait-il tranché sur RMC. Il avait également dit que Carole Delga était au courant du fait que les prix des péages étaient définis par de solides contrats, non négociés par le Gouvernement actuel, mais qui s’appliquent toujours.

Il rappelle tout de même que les péages avaient été rendus gratuits pour le corps médical pendant toute la durée de la crise sanitaire.

Autoroutes gratuites : les élus se battent toujours pour faire baisser le prix des péages cet été

La présidente de l’Occitanie ne l’entend pas de cette oreille là et continue d’argumenter en faveur de son idée pour aider les français à organiser leurs vacances d’été.

Carole Delga compte bien se battre pour la gratuité des autoroutes
Source : capture Twitter

« Balayer ma proposition du revers de la main avec cet argument n’est pas très sérieux. Cela mérite au moins un tour de table et je m’étonne du manque de dialogue entre l’Etat et les sociétés autoroutières pour s’adapter à cette situation exceptionnelle. C’est du pouvoir d’achat des Français dont il est question, mais aussi de sauver la saison touristique qui est l’un des piliers de l’économie nationale avec près de deux millions d’emplois directs et indirects. » s’est-elle alors défendue.

Marie-Anne Baudoui, Déléguée Nationale de Debout La France, a également soutenu le projet de gratuité des autoroutes. Si le Gouvernement est contre la gratuité totale des péages, certains élus continueront de se battre au moins pour faire baisser les prix des autoroutes (qu’ils jugent exorbitants) pendant l’été.

Marie-Anne Baudoui soutient les autoroutes gratuites
Source : capture Twitter

Les Français sont quant à eux mitigés. Dans un sens, ils aimeraient forcément ne pas payer les péages pour leurs vacances d’été mais ils craignent que leurs impôts augmentent afin de financer cette mesure et que certains emplois soient supprimés…

C’est donc une affaire à suivre !


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !