À combien pourrons-nous fêter Noël ? La France pourrait s’inspirer de l’Allemagne

Pour fêter Noël, les Français sont encore dans l’incertitude puisqu’ils ne savent pas si le confinement sera prolongé ou non.

Noël
Source : capture Pixabay

Le confinement devrait se terminer le 1er décembre, ce qui permettrait aux Français de fêter Noël. Toutefois, il y a de grandes chances pour que les réunions familiales ne soient pas celles escomptées. En effet, nous pourrions être limités au niveau du nombre de personnes autour de la table. Cela évitera alors d’avoir un foyer très important de contagion. De ce fait, la pourrait s’inspirer de l’Allemagne puisque Merkel a précisé que les réunions pour Noël seront restreintes.

Combien de personnes autour de la table ?

Si vous pensez que vous pourrez vous retrouver une vingtaine autour de la table pour les fêtes de Noël, vous faites sans doute fausse route sauf si le coronavirus disparaît totalement du pays dès le 1er décembre. Les Français semblent être assez pessimistes selon les résultats d’un sondage réalisé par l’IFOP. De ce fait, si toutefois nous ne sommes pas confinés et si nous avons le droit de nous réunir puisqu’il y a encore le couvre-feu qui se dévoile comme une épée de Damoclès, le comité pourrait être réduit.

  • Ce sont bien sûr des spéculations, car il faudra patienter pour connaître les volontés d’.
  • Angela Markel a précisé que les fêtes de Noël seront organisées avec un petit comité.
  • Elle a tout de même précisé que les fêtes ne se dérouleront pas dans la solitude.
  • Elle a également révélé lors d’une conférence de presse que la Saint-Sylvestre ne se déroulera pas comme toutes les années avec une fête conséquente.

Si nous nous focalisons sur les récentes mesures imposées par la France, nous pourrions spéculer sur le nombre de personnes autour de la table. En effet, les fêtes de Noël pourraient finalement se dérouler à 6.

Les fêtes de Noël dépendent du mois de novembre

Bien sûr, le chiffre avancé est une spéculation puisque nous ne connaissons pas les intentions d’Emmanuel Macron, mais le mois de novembre sera sans doute déterminant. Comme Jean Castex a pu le préciser, le confinement ainsi que les restrictions pourront être assouplis uniquement si les premiers résultats sont positifs. Un premier point devrait être réalisé le 15 novembre environ et nous saurons si les 15 premiers jours ont été bénéfiques ou non.

Si toutefois le confinement s’arrête le 1er décembre, il faudra encore jongler avec d’autres restrictions comme le couvre-feu. Ce dernier pourrait être instauré à la suite du confinement, ce qui pourrait à nouveau rendre les fêtes de Noël assez complexe. N’oublions pas que ce sont des spéculations, mais, comme la France a tendance à s’inspirer de l’Allemagne, cette configuration des comités limités pour les repas de Noël pourrait se produire.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.