FCPI : tout ce qu’il faut savoir en 2020

Investir en FCPI est un placement qui permet à la fois de diminuer le montant de ses impôts et faciliter le développement économique français. Le moins que l’on puisse dire, c’est que 2020 pourrait être une très bonne année.

Tester votre éligibilité ici  chez Portail scpi 

FCPI, principe et fonctionnement :

Les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) sont des produits d’épargne. Ils permettent à des particuliers d’investir dans  des ETI, PMI et des PME innovantes, pour faciliter leur développement. Pour cela, rien de plus simple, il faut être contribuable français ayant son domicile en France.

Il s’agit ni plus ni moins d’acheter des parts de sociétés, sachant, qu’en fonction des sociétés de gestion, le minimum à investir, au moment de la souscription peut varier. Vous pouvez acheter 10 parts pour 1000 euros, alors qu’un autre produit pour 3000 parts, ne vous coûtera que 3000 euros.

Les parts de FCPI peuvent s’acheter entre 500 et 3000 €. Cela permet à beaucoup de pouvoir se constituer une épargne, et c’est ce qui fait leur succès.

Il existe actuellement 15 FCPI, sans compter les 2 types de FIP. Mais comment savoir dans quelle société de FCPI investir : utilisez notre comparateur !

Les FCPI sont gérés par des sociétés spécialisées qui doivent respecter certains critères de choix, quant aux structures choisies. Ces critères sont relatifs au nombre de salariés employés, la nature de l’imposition des entreprises et à leur caractère innovant. Ces entreprises ne doivent pas non plus être cotées en Bourse. Cela doit être le cas, pour au moins 70% d’entre elles, sachant qu’elles doivent également avoir leur siège dans un pays de l’Espace Euro.

Ces critères ne sont, bien entendu, pas les seuls à être pris en compte et heureusement pour les investisseurs. Les professionnels de l’investissement en entreprise qui s’occupent de la gestion des biens font une étude drastique de leurs bilans comptables, étudient le marché (clientèle potentielle, concurrents), leurs dirigeants… Le bilan prévisionnel est également passé au crible, pour que le potentiel de développement soit avéré sur 5 ou 10 ans, maximum. Tout cela pour ne conserver, au final, que la crème des PME et ETI françaises et européennes, en passe de se développer.  Quand une partie du fond est investi dans ce type d’entreprise, tout est fait pour les accompagner, afin d’accélérer leur développement et leur croissance.

Les 30% restants de l’actif du fonds sont à la discrétion du gestionnaire qui peut choisir d’autres types de PME, des actions ou encore des SICAV…

Ce dispositif défiscalisant n’est pas nouveau, puisqu’il a été créé en 1997.

Remplir une demande d’explication en parlant à un conseiller

Quels sont les avantages d’investir en FCPI ?

Les FCPI sont des produits d’épargne à risque très prisés par les personnes qui ne sont pas intéressés par l’investissement immobilier. En fonction de votre composition familiale, le montant de votre investissement peut changer, sachant qu’il est néanmoins plafonné.

Ainsi, une personne seule (célibataire, veuve ou divorcée) peut investir jusqu’à 12 000 euros, pour bénéficier d’une réduction d’impôt de 18% du montant qu’elle aura investi, soit 2 160 euros au maximum.

Un couple, marié ou Pacsé, s’il est soumis à l’imposition commune, pourra, quant à lui, investir le double, soit 24 000 € pour une exonération de 4 320 euros.

fcpi

Il est tout à fait possible de cumuler les FCPI avec des FIP (Fonds d’Investissement de Proximité), ce qui complète la défiscalisation, sachant que des FIP en Corse par exemple, peuvent vous permettre avoir une réduction d’impôt de 38%. Intéressé, par les FCPI ? Découvrez quelles sont les meilleures offres, en 2020.

Au terme de l’investissement, s’il y a plus-value, il est également possible d’avoir une exonération fiscale. Attention cependant vous ne serez pas exonéré des prélèvements sociaux qui s’élèvent à 17.2% en 2020.

La durée du fonds peut varier, avec souvent un minimum de 5ans. Mais il peut aller jusqu’à 12 ans, sachant que la moyenne est de 8 ans, en général.

Vous investissez dans des entreprises en plein développement, qui exercent dans des domaines innovants, du type start-up, mais pas uniquement. Les gains réalisés, peuvent donc être exponentiel, si l’entreprise connait une belle croissance.

On peut par exemple parler des personnes ayant ; à juste titre, investi dans Blablacar ; entreprise alors innovante, proposant du covoiturage. D’autres ayant misé sur une entreprise technologique (ce que l’on appelle dans le jargon : une licorne) ont eu la chance de voir que la société dans laquelle ils avaient investi était valorisée à plus d’un milliard d’euros !

Avec votre investissement, vous soutenez à la fois l’innovation dans la zone euro, mais aussi le monde entrepreneurial.

Chaque fonds étant différent, l’investisseur peut choisir en fonction de ses connaissances, de ses capacités financières.

Dans certains cas de force majeure, et cela est stipulé dans les clauses de l’épargne en FCPI, vous pouvez débloquer l’argent, avant la fin du fonds ; ce qui est rarement le cas, pour d’autres types d’épargne. Ainsi, vous pourrez récupérer votre mise en cas de décès ou d’invalidité. Dans le cas d’un couple soumis à l’imposition commune, si l’un des deux est licencié, il est possible de débloquer votre argent.

FCPI : quoi de neuf en 2020 ?

Depuis le prélèvement à la source, comment réagir, face au FCPI ? Heureusement, vous ne serez pas trop impactés ; car vos avantages fiscaux sont restitués et ce intégralement, en septembre 2021.

Le taux de réduction d’impôts doit normalement passer en 2020, de 18 à 25%. Un décret doit bientôt annoncer ce nouveau taux.

Afin de diversifier au mieux vos investissements, nous vous conseillons de souscrire dans les FCPI, les FIP classiques et les FIP Corses. Cela vous permet d’agir sur 3 stratégies différentes. Vous minimisez les risques en optant pour des PME traditionnelles, mais en misant également sur des entreprises innovantes.

Cela vous permet de maximiser votre réduction d’impôt. Celle-ci, pour une personne seule qui investirait dans les trois types d’investissement, pourrait prétendre à une réduction d’impôt de plus 8 300 euros. Attention, ce type d’investissement est plafonné ; en tant que niche fiscale ; à 10 000 euros par an et par foyer.

source: Portail scpi

#fcpi