Moustique tigre : son invasion continue sur le territoire français, un risque sanitaire majeur à venir?

Vous avez deux moustiques en France et l’un est particulièrement dangereux à cause du risque sanitaire.

Moustique tigre
Source : capture Pixabay

Lorsque l’été approche à grands pas, les problèmes sont nombreux notamment à cause de ces insectes qui peuvent vous déranger. Le moustique tigre est un peu plus facile à repérer par rapport au moustique traditionnel. Il est aussi le porteur de plusieurs maladies, c’est pour cette raison que le risque sanitaire est important. Ce sont tout de même près de 58 départements qui sont touchés par cette invasion, d’où l’intérêt de vous prémunir avec des moustiquaires par exemple, cela vous évite d’être infesté au cours de la saison.

Quelles sont les maladies transmises ?

Le moustique tigre est connu depuis de nombreuses années, mais il a fait son apparition en il y a près de 16 ans. Depuis, il continue d’envahir les départements les uns après les autres avec tous les désagréments que cela peut engendrer. Il est vecteur de quelques maladies qui méritent votre attention comme le Zika, le Chikungunya ou encore la Dengue. Normalement, cet insecte vit en Asie, mais il y a une large progression pour la France.

  • Généralement, il ne se déplace pas, il reste dans une zone de 150 mètres autour de son « nid ».
  • Si au départ, il a été repéré dans le sud de la France, il continue d’envahir les départements du nord.
  • Depuis 2017, il a notamment été identifié en Picardie et même dans l’Aisne.
  • Le Haut-Rhin n’est pas épargné, d’où l’importance de vous protéger.
  • Depuis les 5 dernières années, il est aussi présent du côté de Paris et dans le second département de l’Alsace.

Il ne progresse pas seul dans les départements du nord, car il est en réalité transporté par les humains lors de leurs déplacements. De ce fait, le moustique tigre se développe plus aisément et le sud est majoritairement infesté depuis plus de 10 ans. Dans près de 40 % des communes, il est présent selon les données transmises par France Bleu.

Comment se protéger du moustique tigre ?

Les solutions sont généralement les mêmes que celles proposées pour le moustique traditionnel. La meilleure technique consiste à adopter une moustiquaire pour vos fenêtres, vous pouvez ainsi laisser ces dernières ouvertes lorsqu’il fait chaud sans être dérangé par ces insectes. Cela vous évite aussi d’avoir recours à des produits chimiques qui sont souvent désagréables pour la . Il faut supprimer toutes les eaux stagnantes comme les coupelles, les bassins, les réserves… Les moustiques adorent ces zones, car ils peuvent pondre et se reproduire plus facilement. Pour les bassins par exemple, pensez à acheter une pompe afin de brasser l’eau. Videz aussi toutes les coupelles de vos pots très régulièrement.

Vous pouvez utiliser des pièges électriques pour la terrasse, ils sont attirés par la lumière et ils meurent instantanément dès qu’ils touchent la grille de cet appareil qui ressemble à un radiateur. Le moustique tigre est facile à reconnaître puisqu’il a des rayures noires et blanches, il est très foncé et vous avez de petites paillettes d’argent sur le dessus. Les ailes sont par contre noires. Lorsque vous l’écrasez, vous pouvez constater qu’il laisse une sorte de poudre comme c’est le cas pour certains papillons. Vous devez aussi le regarder lorsqu’il est posé, car ses deux pattes à l’arrière ont tendance à se relever. Ces signes vous permettent de reconnaître rapidement un moustique tigre et avec ces solutions, vous serez en mesure de vous protéger. Si vous avez été piqué et si certains symptômes se développent, consultez rapidement un médecin traitant.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.