JT de TF1 à 13h : la correspondante contrainte d’arrêter le direct !

Le JT de TF1 présenté par Jacques Legros a montré que la situation aux États-Unis était très tendue, la correspondante a mis un terme au direct.

JT de TF1
Source : capture TF1

Il est sans doute inutile de rappeler que des manifestations ont vu le jour aux États-Unis après la mort de George Floyd. Les Américains crient alors leur colère et la situation semble tendue dans certaines zones. Au cours du JT de TF1 de 13h, la correspondante a été contrainte de mettre un terme au direct. Selon la vidéo dévoilée par la chaîne principale sur son compte Twitter, nous apprenons qu’elle a été « obligée d’arrêter », ce sont les services secrets qui ont demandé aux personnes présentes sur les lieux de partir.

JT de TF1
Source : capture TF1

Un travail difficile pour les correspondants aux USA

Le JT de 13h présenté par Jacques Legros et co-animé avec Jean-Pierre Pernaut est largement suivi par les Français et ils ont été nombreux à être témoins de cette scène. La correspondante explique qu’elle se trouve devant l’Église où Donald Trump s’était rendu quelques heures plus tôt. La rue est déserte, mais la situation est finalement assez tendue. La correspondante termine sa phrase et précise qu’elle doit arrêter le direct puisque les services secrets demandent à l’équipe de partir.

JT de TF1
Source : capture TF1
  • C’est Catherine Jentile qui se retrouve à l’image lors de ce direct proposé pour le JT de 13h de TF1.
  • Jacques Legros voulait alors savoir si la tension avait quelque peu diminuée et la correspondante a tenté de répondre au plus vite.
  • Les rues de Washington ont été prises d’assaut par les manifestations et c’est le cas dans d’autres villes aux USA.

Jacques Legros termine alors la séquence en précisant qu’il n’est pas facile de mener son travail dans de telles conditions.

JT de TF1
Source : capture TF1

La situation dégénère après la mort de George Floyd

Pour les JT, des correspondants sont dépêchés sur place notamment pour partager les informations, mais la situation semble être très tendue notamment dans certaines rues. Au vu des dernières actualités, la tension est toujours maximale et la mort de George Floyd a engendré des manifestations plus ou moins conséquentes. Rappelons que cet Américain de 46 ans est décédé à la suite d’une interpellation et une autopsie officielle a été réalisée. Cette dernière a pu conclure que la mort est survenue à cause de plusieurs facteurs comme la consommation de drogue notamment et l’altercation avec les forces de l’ordre.

Pour rappel, lorsque George Floyd a été interpellé, un officier a appliqué son genou au niveau de son cou et cela aurait alors causé une asphyxie. Aux dernières nouvelles, les manifestants sont au niveau de la zone où ce quadragénaire a perdu la vie. Ils ont toutefois été stoppés par un dispositif militaire dépêché sur place pour contenir la foule. En parallèle, une pétition a également vu le jour et ce sont plus de 13 millions de signatures qui ont été rassemblées.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.