Harry Potter et le Prince de Sang-mêlé : ce que vous ne saviez pas sur le sixième film de la saga

Ce soir sur TF1, Harry, Ron et Hermione envahissent vos écrans pour leur sixième aventure. Voldemort est de retour et la saga poursuit sa route vers des zones bien plus sombres.

La bonne idée de TF1 pendant le confinement a été de proposer chaque mardi soir . Même si la plupart des téléspectateurs connaissent par coeur les aventures du sorcier à lunettes, ils ont été des millions à redécouvrir ces films cultes

Une certaine partie du public a pu elle de son côté admirer pour la première fois le monde créé par J.K Rowling, riche en féérie, nouveaux personnages, retournements de situations et créatures magiques. 

Aujourd’hui, mardi 19 mai, la chaîne propose le sixième volet de la saga. Avant les deux derniers qui annoncent puis dévoilent la grande guerre, celui-ci se concentre sur la découverte des Horcruxes (des parties de l’âme de Voldemort qu’il faut détruire), le terrible plan du mage noir quant au sujet de Dumbledore, et les amourettes entre personnages.

L’épisode le moins aimé de la saga ?

Généralement, les fans des livres Harry Potter ne sont pas toujours tendres avec les films. Mais celui qui reçoit le plus de critiques est certainement ce sixième volet.

On lui reproche d’avoir édulcoré l’oeuvre de J.K Rowling, oubliant des évènements cruciaux (le passé de Voldemort notamment). Pire, alors que le livre est d’une rare densité dramatique, le film préfère se concentrer sur les amours des héros, jugés peu intéressant par le public.

Le sixième film n’a visiblement pas mis tout le monde d’accord, notamment durant son final expédié, alors qu’il s’agissait d’une conclusion riche en émotion et révélation dans le livre. En d’autres mots, une vraie déception.

Harry Potter et le Prince de sang-mêlé
Source : Rakuten TV

Voldemort jeune est incarné par le neveu de Ralph Fiennes

Depuis Harry Potter et la coupe de feu, le quatrième film, Ralph Fiennes incarne le terrifiant mage noir. Longue cape, absence notable de nez et corps cadavérique sont les composants de l’antagoniste.

Il conservera cette forme humaine jusqu’au grand final de la saga. Mais dans le sixième film, nous assistons à un souvenir de Dumbledore, le jour où il rencontra celui qui se faisait alors appelé Tom Jedusor. Et l’acteur choisi pour incarner ce personnage est Hero Fiennes Tiffin, soit le neveu de Ralph Fiennes. 

L’acteur a depuis été la tête d’affiche de After, dans lequel il a fait craquer des millions d’adolescentes.

La musique a été composée par un français

Tout le monde connait le thème féérique et enchanteur de Harry Potter. Mais voilà, les aventures prenant une tournure sombre et dramatique, la musique du film doit également évoluer. 

Et le réalisateur a décidé de faire confiance à Alexandre Desplat, qui restera le compositeur de la saga pour les deux volets suivants. 

Et ils ont eu raison tant les envolées musicales de l’opus sont d’une somptueuse élégance, qui cache cependant une réelle tension.

Harry Potter et l'Ordre du Phénix
Source : Première

Un acteur du film décède après le tournage

Robert Knox pensait voir sa carrière décoller en interprétant Marcus Belby dans le sixième film de la franchise. S’il n’a qu’un tout petit rôle, sa présence à la tête d’un blockbuster de cette trempe signifie déjà beaucoup. 

Malheureusement, il est décédé après avoir tourné ses scènes dans le film. Le jeune homme âgé à peine de 18 ans a été poignardé le 24 mai 2008 alors qu’il protégeait son frère qui s’est retrouvé au milieu d’une bagarre à la sortie d’un pub.

Dumbledore avait une petite-amie dans la première version du script

Lors de la lecture du scénario, J.K Rowling a été contrariée de voir qu’une scène indiquait que le directeur de Poudlard avait eu une liaison avec une fille. 

Elle a alors contacté David Yates, le réalisateur, pour lui annoncer officiellement que Dumbledore est homosexuel. Si elle ne l’a jamais écrit noir sur blanc, elle ne l’a jamais caché.

Lors d’une lecture avec l’ensemble de l’équipe, elle a même annoncé qu’il avait eu une aventure dans sa jeunesse avec celui qui deviendra son ennemi : Gellert Grindewald. 

Les plus curieux d’entre vous pourront découvrir cette histoire d’amour dans Les animaux fantastiques. Le deuxième volet présente en effet Dumbledore plus jeune (interprété par Jude Law) et les prochaines suites prévues reviendront sur la grande guerre qui a opposé les anciens amants.

Source : Premiere

 

Un film (presque) tous publics

Si les trois premiers épisodes de la franchise avaient été approuvées par la MPAA (le comité de censure américain), le quatrième et le cinquième avaient du être épinglé du sceau PG-13 (déconseillé aux mineurs de moins de 13 ans non accompagnés).

Ce sixième volet est donc plus à même d’être montré aux enfants selon la MPAA qui a décidé de lui octroyé le sceau PG, soit « accompagné parental recommandé ». 

Les acteurs ont en tout cas bien grandi depuis puisque Rupert Grint est papa et qu’Emma Watson s’est également confiée sur son envie d’être maman.

A voir aussi sur TF1 :


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.