Savez-vous que s’il y a du vent sur terre, c’est de la faute du soleil ?

Le vent sur la terre est du au soleil, mais aussi à la terre, aux océans et à des tas de facteurs.

En fait, savez-vous d’où vient le vent ? Cela dépend d’un tas de facteurs, dont le soleil, la répartition des terres sur la planète, mais aussi la répartition des océans. Et puis de la saison, des pôles mais aussi de la température. La rotation de la terre entre aussi en jeu, mais également le fait qu’on soit dans l’hémisphère nord ou dans l’hémisphère sud. Mais tout dépend avant tout du soleil. En fait, quand l’astre du jour se lève il commence à chauffer la terre. Le souci est que l’eau se réchauffe moins vite que la terre. Cela va provoquer du rififi dans les molécules d’air. En effet, il faut savoir qu’en fait tout est molécule. Même l’être humain est fait de molécules qui sont elles-mêmes formées d’atomes. Or, quand il y a une excitation des molécules, elles sont amenées à se déplacer. Et quand les molécules d’air se déplacent cela donne du vent. Vu comme cela, c’est très simple. Mais il y a quand même deux ou trois choses à savoir sur le phénomène qui donne au vent.

Les forces en présence

En tout premier il y a l’énergie solaire. Comme dit plus haut, cette dernière ne chauffe pas uniformément la surface de la terre, du fait des nombreuses variétés de matériaux qui composent la croute terrestre. Les océans ne sont pas répartis également, la terre ferme non plus. De plus cette dernière comporte des éléments aussi divers que les prairies, ou encore les déserts. Le relief joue également. Un autre élément est aussi à prendre en compte. En effet, la surface terrestre est chauffée différemment selon qu’on se trouve au niveau des pôles ou de l’équateur. Or, ce sont les différences de températures qui vont faire circuler l’air et c’est ce phénomène qu’on appelle le vent.

Les dépressions et les anticyclones

L’air chaud monte. L’air froid descend. Ainsi la pression atmosphérique va dépendre des endroits où on se trouve. Les zones à basse pression s’appellent des anticyclones. Celles à haute pression sont nommées les dépressions. Et l’air se déplace en fonction de ces éléments. C’est ce qu’on appelle le vent. Alors, il faut savoir que le vent se déplace en fonction de la force de Corolis. La force de Corolis, pour simplifier, est la force qui est engendrée par le fait que la terre tourne sur elle-même. En fait, c’est la combinaison de tous ces éléments qui font que le vent se déplace dans une certaine direction plutôt que dans une autre. En effet, si la terre ne tournait pas, il y aurait rapidement une égalisation entre les dépressions et les anticyclones, ce qui mettrait fin au vent.

La direction du vent

En fait, les vents, en gros, tournent autour des dépressions et des anticyclones de façon différente selon qu’on est dans l’hémisphère sud ou dans l’hémisphère nord. En effet, dans l’hémisphère nord, le vent tourne dans le sens des aiguilles d’une montre autour des anticyclones, et dans le sens contraire quand il s’agit d’une dépression. Ce phénomène est inversé dans l’hémisphère sud. Ceci permet à la de prévoir de quelle direction va venir le vent. La force du vent va dépendre des différents facteurs en présence.

Le bord de mer

Il y a en fait toujours du vent en bord de mer. En effet, on est à l’endroit où les deux phénomènes se rejoignent. En effet c’est là que le phénomène connaît le plus d’ampleur. C’est exactement à cet endroit que les deux éléments entrent en jonction. La terre se réchauffe vite et la mer très lentement . Au point de rencontre, les mouvements de l’air sont constants. En fait, c’est la parfaite illustration du phénomène.