Vous êtes fans d’Halloween ? Voici nos astuces pour organiser un repas et une soirée effrayante à souhait !

On peut très bien faire un excellent diner avec les moyens du bord. Inutiles de faire de gros investissements !

Halloween, Pixabay

Une soirée réussie ne signifie pas forcément une soirée chère. Il est très simple de faire un petit diner sans se ruiner. Si le décor est en général orange et noir, on peut faire très simple. On peut découper des silhouettes de souris et de chauve-souris en papier et les fixer sur les murs pour les unes, le long des plinthes pour les autres. Un faux trou de souris en papier complètera le décor. Un gant chirurgical jetable ou un vieux gant en caoutchouc sera le moule idéal pour fabriquer une main en plâtre. Il suffira de la peindre en rouge pour la rendre « sanguinolente ». Un moule à pop cake pourra également servir à fabriquer des globes oculaires en plâtre, qu’il suffira de décorer pour en faire des yeux. Un ou deux draps drapés en forme de fantôme pardessus un balai retourné et stabilisé dans un pot de fleur et le tour est joué. Bien entendu on peut se procurer de la décoration toute faite dans le commerce.

 

Un apéritif effrayant

Des crackers tartinés de fromage frais surmontés d’une demi olive noire vont faire le corps d’une araignée. L’autre moitié de l’olive servira  à découper des petites pattes et une tête pour terminer l’arachnée. On peut rajouter des oeufs de lompe pour lui faire des yeux rouges. C’est également le moment de proposer des bloody-mary. Sinon, on peut servir de la sangria dans une jatte. On ne mettra qu’un seul glaçon dans cette jatte, qu’on aura formé en congelant de l’eau dans un gant de chirurgien. Ainsi une main glaçante et glacée flottera dans la boisson. On peut la teinter avec des colorants alimentaires.

Un soupe de potiron servie dans la peau du légume

De nombreuses recettes de soupe de potiron se trouvent sur les divers sites de cuisine que comporte la toile. Ce sont en général des recettes à base de chair de la courge, d’oignons et de pommes de terre. Servie dans le potiron, la soupe aura un succès fou. Surtout si on prend soin de parsemer la surface de la soupe d’un peu de crème fraiche en formant une spirale pour ensuite l’étaler pour figurer une toile d’araignée. Pour une soirée plus raffinée, on peut envisager de faire des soupières individuelles avec des potimarrons. Quelques éclats de châtaigne ou lamelles de cèpes donneront du peps à cette recette.

Des plats de résistance effrayants

On peut réaliser de tout simples spaghettis bolognaise mais en utilisant des pâtes noires, teintées à l’encre de seiche. Des pizzas peuvent aussi faire l’affaire, mais elles seront décorées avec des olives taillées en forme d’araignée. Bien sûr, toutes les recettes à base de potiron seront les bienvenues. Pour ceux qui aiment, le boudin noir est parfait également. Il ne faut pas hésiter à faire des présentations effrayantes.

Des desserts à faire frémir

Bien sûr, il y a les cupcake avec des glaçages représentant des figures de Halloween. Des verrines de pannacotta rouge avec du coulis de fraise bien dégoulinant seront aussi à l’ordre du jour. Tout comme les divers gâteaux décorés aux couleurs de la fête. On peut également, avec des moules adéquats, réaliser des gâteaux qui sont déjà en forme de sorcière ou encore de citrouille. Sinon un cake tout simple, parsemé de sucre glace en utilisant un pochoir adapté à la thématique de Halloween. En fait, avec très peu de matériel et de moyens, on peut réaliser une petite soirée sympa. Pour ceux et celles qui n’aiment pas faire de la pâtisserie, des langues de chats coupées en deux, avec une inscription R.I.P au crayon pâtissier ou au feutre alimentaire font des pierres tombales tout à fait acceptables.