Raclette : Voici les petits détails pour organiser au mieux votre soirée raclette entre amis !

Avec les mauvais jours qui arrivent et la chaleur qui s’évanouit, la raclette se refait comme chaque année une place de choix dans le coeur des français.

En quelques jours, les températures ont chuté. La transpiration laisse sa place aux frissons puisque la entière a perdu une bonne dizaine de degrés et nous voilà plongés au coeur de l’automne.

Aussi vite que les feuilles tombent, l’envie de plats typiques de cette période de l’année vient se loger au creux de notre estomac.

Et évidemment, la raclette reste l’un des repas préférés des français. On vous donne alors les astuces pour parfaitement réussir sa raclette et organiser une soirée agréable en famille ou entre amies avec du bon fromage et de la charcuterie de qualité.

D’où vient le nom raclette ?

Un peu d’histoire pour débuter cet article. Cela fait bien longtemps que les français mangent cette préparation. Au Moyen-Âge, on l’appelait alors fromage rôti. Ce nom venait du fait que les bergers faisaient fondre une demi-meule de fromage avant de l’étaler sur une tranche de pain en raclant à l’aide d’un couteau. Le nom raclette vient de la Suisse, pays dans lequel il a commencé à se propager à la fin du 19ème siècle. C’était l’été que les bergers faisaient fondre le fromage, pour profiter des fortes chaleurs. Mais depuis, c’est en hiver que le plat se déguste, popularisé notamment dans les stations de ski.

View this post on Instagram

La saison des raclettes est officiellement ouverte dans votre magasin de proximité préféré 🧀😋 Ce week-end, nous vous proposons 3 formules…D'autres viendront s'ajouter au fil de la saison 😃 🧀 À RACLER (1/2 ou 1/4 de meule) 🧀 Sur réservation uniquement et minimum 6 personnes. LOCATION DE L’APPAREIL VOUS EST OFFERTE. 📍 200 gr de fromage Li Blanc Coucou (nature ou tomate basilic) + 100 gr de charcuterie + 3 pommes de terre « Plate de Florenville » à 12 euros/personne 📍 200 gr de fromage (le Comte d’Acremont) + 100 gr charcuterie + 3 pommes de terre « Plate de Florenville » à 18 euros/personne 🧀 À RACLETTE (EN TRANCHES) 🧀 Sur réservation uniquement et minimum 6 personnes. PAS D’APPAREIL DISPONIBLE 📍 200 gr fromage (li blanc coucou nature, li blanc coucou tomate basilic et Gorrony) + 100 gr de charcuterie + 3 pommes de terre « Plate de Florenville » à 14,00� euros /PERS Commandes uniquement via téléphone au 063 60 00 85 ou directement en magasin 📞 . . . . . . . #fromageswallons #raclette #terroir #formules #commandes #magasin #proximité #marbehan #fromagerie #local

A post shared by Le marché de Julien (@marchedejulien) on

Quel vin boire avec une raclette ?

Un repas n’est réussi que si la boisson s’accorde parfaitement au plat. La question se pose donc pour la raclette. Généralement, le vin blanc est plébiscité pendant le repas par les aficionados. Il faut dire qu’un vin blanc pas trop sec viendra apporter du sucre et de la fraîcheur à un plat généralement bien salé avec la charcuterie. On se tournera donc plutôt vers un vin moelleux pour rafraîchir les bouches. Mais si vous ne pouvez vous passer d’un bon vin rouge, on vous conseille un vin fruité, à l’image de ce que proposer un Beaujolais ou un Pinot noir.

N’hésitez pas à mélanger les fromages

On le sait, lorsque vous faites vos courses en prévision d’une raclette, vous achetez en grande surface les produits conçus spécialement pour ce plat. Et il est vrai que la raclette est avant tout un fromage à pâte molle. Mais pour autant, rien ne vous empêche de vous faire plaisir et de varier un peu les plaisirs en essayant de déguster ce plat avec d’autres fromages comme le saint-nectaire ou le fromage de chèvre. De même, pourquoi ne pas remplacer les éternelles pommes de terre par des légumes ? Le fromage viendra relever le goût de certains d’entre eux comme la courgette. A essayer donc, pour une raclette originale qui sortira de l’ordinaire et ravira vos papilles et celles de vos proches.

Le saumon fumé plutôt que la charcuterie ?

Cela vous semble loufoque, mais vous pourriez très bien tomber sous le charme de ce petit changement. Si le charcuterie semble évidemment indissociable de la raclette, elle n’est pas irremplaçable, loin de là. De petites tranches de saumon (fumé ou non) viendront parfaitement s’accorder avec les pommes de terre et le fromage fondu. Cela sortira de l’ordinaire et vous permettra de découvrir un nouvel assemblage de goût. Si vous êtes un fan indécrotable de la charcuterie, sachez qu’une bonne raclette propose entre 4 et 5 variétés différentes, du jambon cru à la rosette, en passant par le bacon et le chorizo. On vous conseille de notre côté la viande de grison !

Les oignons caramélisés : la délicieuse touche sucrée

Les raclettes sont salées et vous passerez sans doute la nuit accompagné d’une bouteille d’eau bien remplie. Mais il y a des solutions pour contrer le sel très présent, comme les cornichons, dont l’acidité vient contrer l’aspect salé. De notre côté, on conseille une préparation d’oignons caramélisés (que vous aurez fait revenir à feu doux à la casserole avant d’y ajouter du sucre roux). Cela apporte une vraie légèreté à la recette et les oignons s’accordent autant avec le fromage qu’avec des pommes de terre, des légumes et du fromage. De quoi apporter une vraie personnalité à votre plat et sortir encore plus du lot. 

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.