Attention à ces cinq catégories d’aliments : ne pas respecter leur date limite de consommation est dangereux !

Si certains aliments peuvent encore être consommés peu de temps après leur date limite de consommation, pour d’autres cela peut s’avérer très dangereux !

Les aliments les moins écolos
Source : Instagram

Les aliments frais doivent être utilisés avec prudence. En effet, lorsqu’ils ne sont pas consommés immédiatement, ils peuvent très rapidement devenir dangereux. Ainsi ils peuvent provoquer des maladies très graves. Il faut donc veiller très soigneusement aux diverses dates notées sur les emballages. Mais il faut également prendre garde à leur conservation. Ces aliments, par définition sont fragiles et peuvent se dégrader encore plus vite s’ils sont mal conservés. Mais avant tout, il faut savoir à quoi correspondent les différentes indications portées sur les emballages. En effet, de nombreux éléments sont notés sur les emballages et parfois le consommateur a bien du mal à s’en sortir. En tout premier lieu il faut savoir faire la différence entre les différentes dates indiquées sur les blisters.

Les diverses indications portées sur les emballages des produits frais

Deux voire trois types de dates peuvent figurer sur des produits frais. Il s’agit de la date limite de consommation, la date d’utilisation optimale ou encore la date de ponte pour les oeufs frais. Il faut ainsi avoir faire la différence entre les dates. En fait, la différence est relativement simple. La DLUO, qui est la Date Limite d’Utilisation Optimale est une date qui est facultative. Il n’est nul besoin de la noter. Elle sert simplement à indiquer à l’acheteur la date à laquelle le produit est optimal pour la consommation. La DLC, Date Limite de Consommation est elle une date qui est impérative. C’est la date jusqu’à laquelle on peut consommer l’aliment. En fait, cela signifie que dépassé ce délai, le produit est susceptible d’être dangereux si on persiste à le consommer, du moins pour les produits qui nous occupent ici.

Les viandes et les volailles

Le souci des produits carnés est que ce sont des éléments qui se dégradent très vite et qui sont relativement difficiles à conserver. En effet, l’homme n’a pas le système digestif adéquat pour assimiler une viande ou une volaille qui n’est plus fraiche. Le produit le plus dangereux est la viande hachée. Dans la mesure du possible, il faudrait pouvoir la hacher juste avant de la cuisiner. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les bouchers la hachent devant l’acheteur. Celui-ci doit la consommer le jour même. On estime qu’il est dangereux de conserver une viande hachée pendant plus de douze heures. Pour les autres produits carnés, il est impératif de ne pas dépasser la date si on ne peut pas les consommer de suite.

Les poissons

Le poisson est encore plus dangereux que la viande. En effet, le poisson se dégrade bien plus vite et sa fraicheur est primordiale pour qu’il puisse être consommé sans danger. En effet, il faut le consommer le jour même ou au pire, le lendemain. Mais que ce soient les produits carnés ou le poisson, il faut en vérifier la fraicheur. La moindre trace gluante, la moindre tache brune doit mener à la poubelle. Pour ce qui concerne le poisson, il faut vérifier que l’œil soit vif et l’odeur fraiche. En cas d’odeur suspecte, il est préférable de jeter le produit.

Les oeufs et la charcuterie

Les oeufs et la charcuterie sont eux aussi des produits très fragiles. Ainsi, il ne faut jamais dépasser la date limite de consommation de la charcuterie. C’est un produit transformé dont la base est la viande. Il convient ainsi d’être doublement prudent. Il faut être sans pitié et éliminer le produit à la moindre odeur ou à la moindre consistance visqueuse. Attention aussi aux emballages gonflés, qui peuvent signifier que la listéria est présente dans l’emballage. Enfin, pour les oeufs, là aussi il faut être prudent. On peut conserver l’œuf pendant 3 semaines si la coquille est intacte. Le jaune ne peut être conservé que quelques heures, contrairement au blanc qui reste utilisable plusieurs jours s’il est conservé au frigo.