Delphine Wespiser : Une association attaque le concours Miss France en justice… L’ancienne Miss France défend le concours !

Le débat a été houleux ce mardi 19 octobre 2021 sur le plateau de Touche pas à mon Poste sur C8. En effet, l’association, Osez le féminisme !, a des griefs contre le concours Miss France, au point d’avoir déposé une plainte. Ancienne Miss France, la chroniqueuse Delphine Wespiser a défendu le concours.

L’association Osez le féminisme, contre le concours Miss France !

 

Ce n’est pas la première fois que le concours Miss France fait l’objet d’une polémique, mais cette fois, une plainte a été déposée contre le concours. Le concours qui a plus de 100 ans maintenant déchaîne autant les passions, mais pas toujours positives. Pour cette année, la dernière à avoir rejoint la famille des Miss France est Amandine Petit. Cependant, le mandat de Miss France 2021 arrive déjà à son terme. D’ailleurs, ce 11 décembre 2021, la Miss France 2022 sera élue.

Cette date est attendue par des millions de téléspectateurs, qui ont hâte de voir défiler les plus belles filles choisies dans chaque région. Au-delà des polémiques habituelles, une plainte a été déposée cette année contre le concours Miss France. Cela s’est déroulé ce lundi 18 octobre 2021, et c’est l’association Osez le féminisme !, qui a déposé cette plainte.

 

C’est au tribunal des Prud’hommes pour discriminations à l’embauche et non-respect du Code du travail, que l’association en question a déposé sa plainte. Alors que l’on se demande encore ce qui va se passer, l’avocate de l’association est venue dans l’émission Touche pas à mon Poste le lendemain. Sur le plateau de Cyril Hanouna se trouvait également Delphine Wespiser, la Miss France 2012.

Une expérience fantastique pour Delphine Wespiser

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Delphine Wespiser était âgée de 19 ans, lorsqu’elle a été élue Miss France 2012. Si beaucoup encensent ou critiquent le concours de beauté, la jeune femme l’a vécu, et elle a tenu à apporter son témoignage. Notons que l’avocate de l’association Caroline Mécary était invitée en ce mardi 19 octobre sur le plateau de Touche pas à mon poste pour discuter de la plainte. Rapidement, la situation est devenue tendue entre elle et la majorité des chroniqueurs, qui ne comprennent pas la raison de cette plainte.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Notons que ce sont les critères du concours qui sont reprochés à l’institution Miss France. En effet, les jeunes filles doivent être dans une certaine tranche d’âge. Elles doivent être célibataire et sans enfant, ne doivent pas avoir de tatouage, doivent avoir une certaine mensuration, etc. Des critères discriminatoires et qui font passer la femme pour un objet d’après l’association.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @missfrancefan2022__

Pour Matthieu Delormeau : « …un concours sans critères, ce n’est plus un concours, c’est une foire… ». Delphine Wespiser a expliqué pour sa part, que le concours est une grande opportunité pour toutes les Miss France. Elle affirme que même les dauphines ne sont pas laissées pour compte. La jeune femme a révélé, qu’à chaque fois, elles ont toutes été très heureuses, et que cela n’a pas de prix. La petite amie de Roger a expliqué que les Miss France étaient vraiment gâtées. 

Delphine Wespiser a aussi évoqué quelques-unes parmi toutes les Miss France qui ont parfaitement réussi dans divers métiers après le concours. On attend de voir ce que donnera la plainte…

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Delphine Wespiser : Une association attaque le concours Miss France en justice… L’ancienne Miss France défend le concours !