Prêtre pédophile : Affaire à Orléans

eveque orleans

Une autre affaire de prêtre pédophile fait grand bruit, cette fois ci dans le diocèse d’Orléans. En 2012, un prêtre avait été mis en examen, suite à un signalement de l’église. Le procès pourrait se dérouler l’année prochaine. 

Après l’affaire Barbarin dans le diocèse de Lyon, c’est celui d’Orléans qui est touché. En effet, un prêtre d’Orléans a été mis en examen en 2012 pour des faits de nature pédophile, après que l’Eglise l’ait signalé. Mgr Jacques Blaquart, l’évêque de la ville, a annoncé lundi à l’occasion d’une conférence de presse qu’il avait retiré au prêtre ses derniers ministères. Lors d’un camp du Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ), le prêtre officiait en tant qu’aumônier et auraient commis les fait en 1993. L’évêque a dénoncé le prêtre en 2011 après avoir été contacté par une des victimes en 2011. « J’ai aussitôt saisi le procureur. L’enquête est en cours et aurait mis en évidence huit ou neuf cas d’attouchements sur mineurs, sur des victimes âgées d’une douzaine d’années », a précisé Mgr Blaquart.

Aucune plainte n’a été déposée contre le prêtre pédophile

Le prêtre était également aumônier auprès des Scouts d’Europe, et son procès pourrait avoir lieu l’an prochain. Si on en croit l’évêque, il aurait reconnu les faits. Aussi, les prédécesseurs de l’évêque Mgr Blaquart étaient au courant de ces actes pédophiles et avaient pris « des mesures conservatoires » à l’encontre du prêtre pour éviter qu’il soit laissé seul en présence de jeunes. Aujourd’hui, il est âgé de 65 ans, et aucune des victimes n’avait vraisemblablement porté plainte. Mgr Blaquart a dernièrement retiré les derniers ministres du prêtre, et il a déclaré « J’aurais dû le faire plus tôt ».

La première année de fonctionnement de la cellule d’écoute pour les victimes de prêtres pédophiles mise en place par l’évêque à Orléans, quatre appels ont été reçus. Depuis le mois de mars, les appels sont devenus plus fréquents. En effet, 12 ont été passés, et 4 concernaient des faits anciens, commis dans le Loiret par des prêtres décédés depuis. Les autres appels reçus concernent des diocèses différents, ils ont ainsi été transmis aux évêques des diocèses concernés.

A propos de Estelle 70 Articles
Passionnée d'actualités, Estelle s'occupe des rubriques France, International et Economie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.