Affaire Fouquet: bilan du procès.

À l’issue d’un procès de sept semaines et de treize heures de délibérations, les neuf hommes jugés pour leur implication dans la mort de la policière municipale Aurélie Fouquet, en 2010, ont été condamnés à des peines allant de un à trente ans de prison. 

aurelie fouque

Les faits se sont déroulé le 20 mai 2010: un braquage raté se transforme en course-poursuite sur l’autoroute A4, en Seine-et-Marne. Les deux policiers municipaux, Aurélie Fouquet et son collègue Thierry Moreau,  sont chargés de se poster près d’un restaurant de Villiers-sur-Marne et de prévenir leurs collègues si les fuyards passent, mais ils ne doivent pas les arrêter. Sauf qu’à proximité du carrefour, deux hommes les repèrent et se mettre à tirer. Pendant un long moment, il y aura échange de balles entre les deux parties, et la jeune policière va succomber à ses blessures. 

Sur 9 hommes au procès, 3 sont jugés pour meurtre.

Le chef de bande Rédoine Faïd, qui ne comparaissait pas pour meurtre, a été jugé coupable pour sa participation au projet de braquage et à lui écopé de 18 années de réclusion. Cet homme, qui se voyait en bandit de cinéma, n’a pas participé à la fusillade qui a coûté la vie à la policière de 26 ans, mais cette condamnation laisse penser que les juges ont estimé qu’il était le cerveau de l’opération.

L’homme de 43 ans a été arrêté en mai 2013 dans un hôtel de Seine-et-Marne, un peu plus de six semaines après une évasion spectaculaire de la maison d’arrêt de Sequedin.

Sur les trois accusés du meurtre de la policière, deux ont été reconnus coupables. En effet, Daouda Baba a été condamné à vingt ans de prison. Son complice, Olivier Tracoulat, a été jugé par défaut à trente ans de prison, car l’homme reste introuvable depuis l’incident de 2010. La justice ignore s’il est toujours en fuite ou s’il a été mortellement blessé lors de la fusillade.

Le troisième homme, Rabia Hideur a été acquitté des accusations de meurtre, mais condamné à dix ans de prison.

Seul un homme est acquitté de toutes les charges qui pesaient contre lui : Georges Mosheh. Malek Khider, écope de 15 ans de prison pour avoir participé au braquage, et Olivier Garnier et William Mosheh, logisticiens de l’équipe, sont quant à eux condamnés à cinq ans de prison.

 

 

A propos de Estelle 70 Articles
Passionnée d'actualités, Estelle s'occupe des rubriques France, International et Economie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.