Spectacle: 4 idoles disparues réunies sur scène sous forme d’hologramme pour un concert

Dalida, Claude François, Sacha Distel et Mike Brant réunis sur scène le temps d’un concert ? C’est le défi que vient d’annoncer le producteur David Michel (Marathon Média). En effet, à partir de janvier 2017, vous pourrez assister au Palais des Congrès à Paris, au concert de ces quatre idoles décédées, sous forme d’hologrammes.claude

Le quatuor de stars des années 1970 se produira en live, dans la comédie musicale « Hit-parade« . Même si l’utilisation d’hologramme a déjà été utilisée sur scène ou lors d’émissions télévisées aux Etats-Unis, un concert complet sous forme d’hologramme est une première mondiale.

Une technologie de pointe aux progrès permanents

Pour cette réalisation, la société de production Marathon Média va collaborer avec la société Mac Guff.  Le studio d’animation français, qui a notamment réalisé « Moi, moche et méchant« , est spécialisée dans les hologrammes et les images de synthèse. Le producteur, David Michel, s’est aussi associé à la firme Panasonic qui fournira des projecteurs très haute définition.

Pour réussir ce tour de magie, des doublures mimeront les mouvements de Cloclo, Sacha, Mike et Dalida, qui seront ensuite mémorisés par des capteurs, c’est ce que l’on appelle la technique de la « motion capture ». Les mouvements seront ensuite appliqués aux images originales des chanteurs. Côté voix, l’Ircam, qui a disséqué leurs interviews en isolant chaque phonème, est donc capable de reconstruire n’importe quelle phrase.

De plus en plus, l’industrie musicale et celle de la télévision s’intéressent à cette technologie pour faire apparaitre des personnalités disparues. Pour donner un exemple, en 2009, Céline Dion a chanté en duo avec l’hologramme d’Elvis Presley pendant l’émission « American Idol ». 

Michael Jackson est aussi apparu, 5 ans après sa mort, lors de la cérémonie des Billboard Music Award en 2014, pour un show unique où il a « interprété » un titre inédit, Slave to the Rythm, paru sur son album posthume Xscape, les spectateurs ont même eu l’occasion de le voir exécuter un moonwalk parfait!

Un travail colossal

Dans un premier temps, il a fallu convaincre les familles. Si certains proches, comme Claude François junior, ou Orlando (frère de Dalida) ont tout de suite adhérer au projet, certaines familles se sont montré réticentes au début ou ont carrément refusé comme France Gall pour Michel Berger.

L’aboutissement d’une telle comédie est le résultat d’un travail immense et d’un investissement énorme. En effet, la réalisation de ce spectacle est chiffré à 5 millions d’euros. Mais, le projet est déjà suivi par des partenaires conséquents tels que : TF1, M6, ou encore le groupe Lagardère. Pour David Michel, il n’y a aucune raison que le public n’adhère pas: « On a 250 millions d’albums vendus sur l’affiche, et les quatre fan-clubs réunis représentent 750 000 personnes » annonce-t-il pour nous convaincre.

Le producteur, enthousiaste, explique la motivation de son projet « On veut emmener le public en voyage dans le temps. Les spectateurs seront plongés dans l’enregistrement d’une émission de télé en 1974« . La comédie, mise en scène par Grégory Antoine, et écrite par Bruno Gaccio, va mélanger les hologrammes des quatre idoles au milieu de douze danseurs, quatre comédiens et six musiciens réels pour créer une illusion parfaite. 

Le spectacle « Hit-parade » se déroulera du 12 janvier au 26 février 2017 au palais des Congrès, Paris 17ème. Achetez vos places à partir du 21 avril sur ce site

A propos de Marion 34 Articles
Marion est une véritable passionnée de cinéma et de nouvelles technologies et est en charge des rubriques Tech et Culture.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.