Un homme tué par balle à Marseille

Police

Un homme d’une cinquantaine d’années a été tué par balle ce lundi dans les quartiers nord de Marseille, moins de 48h après une fusillade qui a fait trois morts, également dans les quartiers nord. Depuis le début le début de l’année, 11 personnes ont été assassinées par balle dans l’agglomération marseillaise.

L’homme a été abattu sur un parking dans la cité La Paternelle à Marseille, dans l’enceinte de la cité HLM face au Marché d’intérêt national (MIN) des Arnavaux, raconte une source proche de l’enquête. Les marins-pompiers de Marseille ont précisé qu’il a été « touché au thorax« . Selon les enquêteurs, l’homicide s’est déroulé entre 10h30 et 11h ce matin, et ils sont actuellement à la recherche de témoins oculaires. Cet homme est donc la 11ème victime des Bouches du Rhône depuis janvier, contre 19 sur toute l’année 2015.

La criminalité en hausse à Marseille

La police scientifique a monté une tente blanche sur le parking pour enquêter en toute discussion et tenir les curieux à l’écart. Quelques habitants sont quand même sortis sur leur balcon pour observer l’avancée de l’enquête. Un jeune homme du quartier s’est exprimé sur la fusillade, et a dit que l’homme « n’est pas quelqu’un du quartier, il n’est pas d’ici, il est venu acheter sa consommation aux réseaux qui sont là ». Il ajoute être surpris que cet acte se soit déroulé au pied de son immeuble, qui jusqu’à présent avait été épargné par les homicides par arme à feu. « Apparemment, c’est la première fois que ça arrive dans ce quartier », déclare un homme en visite chez ses parents, habitants de la cité depuis quarante ans.

Si on en croit une autre source proche de l’enquête, ce meurtre ne semblerait pas être un règlement de comptes, contrairement au triple homicide survenu samedi soir, non loin de La Paternelle. Les premiers éléments de l’enquête révèlent que la victime ne serait en effet « pas liée au réseau » du trafic de drogue. Le préfet de police et un représentant du parquet se sont rendus sur les lieux, mais n’ont pas fait de commentaire. Le sénateur-maire FN des 13e et 14e arrondissement de Marseille, Stéphane Ravier, a également fait le déplacement et a demandé « un plan Marshall de la sécurité et de la lutte contre les stupéfiants à Marseille ».

 

A propos de Estelle 70 Articles
Passionnée d'actualités, Estelle s'occupe des rubriques France, International et Economie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.