Attentats de Paris : empreintes et ADN de Salah Abdeslam retrouvés en Belgique

Salah Abdeslam, suspect des attentats de Paris toujours en fuite, serait passé dans un appartement perquisitionné ce mardi à Forest en Belgique. 

Cette information d’ordre capital pour l’avance de l’enquête autour des attentats de Paris ayant fait 130 morts a été dévoilée par L’Obs ce vendredi. Selon l’article écrit par le magazine, les empreintes et une trace d’ADN Salah Abdeslam ont été retrouvées dans l’appartement perquisitionné par les enquêteurs chargés de l’affaire.

La perquisition aurait d’ailleurs très mal tourné. En effet, les forces de l’ordre belges ont été la cible de tirs de kalachnikov de la part de trois hommes alors qu’ils allaient perquisitionner un appartement qu’ils pensaient vide.

Une des trois personnes, Mohamed Belkaïd, a été tuée lors de la perquisition tandis que les deux autres ont réussi à s’enfuir par les toits. La police ne les a toujours pas retrouvés et ne connaissent pas leur identité.

Salah Abdeslam toujours introuvable

La justice belge a confirmé toutes ces informations auprès de l’AFP via son porte parole du parquet fédéral Eric Van Der Sypt :

« On confirme que les empreintes de Salah Abdeslam ont été trouvées dans l’appartement de Forest » a-t-il dit.

Son empreinte digitale a été retrouvée sur un verre présent dans l’appartement. Rien n’a été révélé de plus pour ne pas perturber l’enquête en cours. A ce jour, nous savons seulement que les enquêteurs n’ont pas encore évalué  la date à laquelle Salah Abdeslam a pu être caché dans l’appartement et qu’ils recherchent toujours activement l’homme.

Même si les forces de l’ordre ont réussi à retrouver sa trace, Salah Abdeslam reste toujours caché et introuvable.

 

 

A propos de Lorene 16 Articles
Lorène est notre experte Santé ! Elle vous dira tout sur les dernières avancées médicales.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.