La course cauchemardesque continue pour l'ancien champion de l'Open

10

L'avenir immédiat de l'ancienne championne de l'Open d'Australie Angelique Kerber est incertain, l'Allemande se retirant de son match du deuxième tour à l'International d'Adélaïde avec une blessure au dos.

Kerber, qui a également disputé les demi-finales à Melbourne Park en 2018, a laissé tomber le premier set à Dayana Yastremska 6-3 et tirait de l'arrière 2-0 dans le deuxième set lorsqu'elle a appelé l'entraîneur pour un traitement dans le bas du dos, avant de concéder le match. .

Le joueur de 31 ans, qui a également remporté Wimbledon et l'US Open, est classé 18e au monde mais a du mal depuis qu'il a disputé le quatrième tour de l'Open d'Australie l'an dernier.

Elle a perdu quatre de ses cinq derniers matches du Grand Chelem, y compris des défaites au premier tour aux Internationaux de France et des États-Unis en 2019. Les quatre défaites sont survenues chez des joueuses classées en dehors du top 30 mondial.

C'est une grosse chute de grâce pour l'Allemand, qui était classé numéro deux au monde il y a à peine 12 mois.

Le résultat signifie que Yastemska jouera désormais Donna Vekic au prochain tour.

Ailleurs à Adelaide International, le Russe Andrey Rublev a accédé aux quarts de finale avec une victoire de 6-3, 6-3 sur Sam Querry.

Rublev est considéré comme l'un des joueurs à surveiller lors de l'Open d'Australie de la semaine prochaine, après avoir remporté l'Open du Qatar la semaine dernière et avoir remporté une victoire sur Roger Federer au Cincinnati Masters en août. La victoire de Rublev au Qatar a propulsé le joueur de 22 ans dans le top 20 mondial pour la première fois de sa carrière.