Meurtre d’Alexia à Oléron : le lycéen a avoué

alexia meurtre

En février 2016, Alexia Silva Costa, une lycéenne de 15 ans habitant l’île d’Oléron avait été portée disparue. Un mois plus tard, elle avait été retrouvée morte sur l’île. Après enquête, un de ses camarades de 15 ans a été interpellé, il vient d’avouer le meurtre de l’adolescente.

Une histoire bien tragique pour cette jeune fille. Interpellé hier sur l’île d’Oléron, le lycéen est passé aux aveux et a évoqué une dispute qui a mal tourné. Il a frappé Alexia pendant une dispute. Le mineur de 15 ans « a reconnu les faits sur lesquels il est en train de s’expliquer » déclare la procureur Isabelle Pagenelle dans un communiqué, elle n’a pas donné plus de précisions sur les circonstances du meurtre. Selon une source proche de l’enquête interrogée par l’Express, le lycéen a « très vite » avoué les faits.

Ce serait un « homicide volontaire »

Plus d’un mois après sa disparition en février sur l’île d’Oléron, le corps de la lycéenne de 15 ans avait été retrouvé en mars, toujours sur l’île. Hier en fin d’après-midi, le jeune homme avait été interpellé par les gendarmes chargés de l’enquête, de la section de recherches de Poitiers. Le lycéen était un des camarades d’Alexia. En effet, il était scolarisé dans le même lycée que la jeune victime, à savoir le Centre expérimental pédagogique maritime à Oléron (Cepmo), toujours selon la source proche de l’enquête.

Le corps d’Alexia avait été retrouvé le jeudi 10 mars dans un trou d’eau, au sein d’un parc forestier de la commune de Saint-Trojan, non loin du lycée que la victime et l’agresseur fréquentaient. « Il était dissimulé avec beaucoup de soins sous des végétaux, rendant ainsi sa découverte particulièrement difficile », avait alors précisé le parquet de La Rochelle. Le décès de la jeune fille par asphyxie était la cause la plus probable évoquée par les médecins légistes à la suite des premiers résultats de l’autopsie, communiqués mi-mars par le parquet. Mais le corps d’Alexia ne semblait cependant pas avoir subi de violences sexuelles. Le parquet avait ouvert mi-mars une enquête préliminaire pour « homicide volontaire ».

About Estelle 63 Articles
Passionnée d'actualités, Estelle s'occupe des rubriques France, International et Economie.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*