#Diabète: l’OMS alerte sur l’augmentation des cas de diabète

Comme chaque année, à l’occasion de son anniversaire, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) organise la Journée Mondiale de la santé pour faire passer des messages de prévention et informer la population.

Cette année, l’OMS a accentué la journée autour du diabète de type II: en 35 ans, le nombre de cas à travers la planète à quadruplé.

422 millions d’adultes atteints de diabète de type II

La fulgurante progression du diabète dans le monde est due à une mauvaise alimentation, et à une absence d’activité physique. En effet, la population a tendance à avoir une alimentation trop grasse et trop sucrée.

Le diabète est une maladie non transmissible  et chronique qui se caractérise par des niveaux élevés de glycémie. La maladie se déclare lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, l’hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang, ou lorsque l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit. Les conséquences du diabète sont désastreuses, en effet, si elle n’est pas correctement traitée, la maladie peut entraîner un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral, la cécité, une insuffisante rénale et l’amputation des membres inférieurs.

L’OMS déclare qu’en 2012, le diabète était à l’origine de 1,5 million de décès. Et, un taux de glycémie plus élevé que le niveau admis a provoqué 2,2 millions de décès supplémentaires, en augmentant les risques de maladies cardiovasculaires et d’autres affections. Les spécialistes estiment que 43% de ces décès sont prématurés et son en grande partie évitable.

Surpoids + sédentarité = diabète.

À l’origine, cette maladie s’est beaucoup développé dans les pays riches à cause de leur mode de vie et de leurs habitudes alimentaires. Mais aujourd’hui, le diabète touche en majorité les pays en voie de développement, où les revenus sont faibles ou intermédiaires.

L’Europe de l’Ouest et du Nord recense le taux le plus de diabétiques, avec seulement 5% de sa population adulte concernée. En revanche, en Polynésie et en Micronésie, le diabète concerne 25% de la population. Les régions les plus atteintes sont le Moyen-Orient, l’Afrique de Nord et l’Asie du Sud-Est.

L’OMS appelle à une action mondiale pour mettre un terme améliorer les actions de prévention, développer l’accès au dépistage et au soin et pallier cette épidémie.

 

About Lorene 14 Articles
Lorène est notre experte Santé ! Elle vous dira tout sur les dernières avancées médicales.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*